BMW Série 4 2020
#16
Je suis d'accord avec vous, à 90% Wink
Naïvement probablement, je me dis que si BMW avait tenté de poursuivre dans la voie des E46 motorisées par des L6, certes il y aurait des SUV dont le succès est certain mais la dégringolade de la "normale" Série 3 berline n'aurait pas été si importante.

Pour les SUV, j'aurais également pensé tout aussi naïvement, que sur un forum spécialisé comme le FAR, ils auraient plus de mal et que les arguments (conduite surélevée, prestance, voire encombrement/coffre) ne tiendraient pas longtemps.
Répondre
#17
Plusieurs choses :
- l'IL6 devient strictement intenable dans le cadre des nouvelles normes de pollution avec calcul "moyenné" sur l'ensemble de la gamme ; d'autant que ça n'est pas une demande des clients, 90% des acheteurs potentiels d'une BM se foutent et du nombre de cylindres, et des roues motrices
- le FAR n'est absolument pas représentatif des attentes du marché actuel, malheureusement
Bike is right.
Répondre
#18
Pour le L6, quand on voit Mazda qui semble y revenir, tout comme Mercedes, je me dis qu'ils auraient pu bosser ce qui fait l'ADN de la marque.
Pourquoi BMW n'a-t-il pas poursuivi de façon active la voie de Lexus qui utilise son V6 3.5 pour arriver à des taux de CO2 très intéressant ?
Je ne sais pas si nous en sommes à 90% d'acheteurs potentiels qui se moquent du nombre de cylindres et des roues motrices mais il est certain qu'ils sont nombreux. D'où le succès des 116d Pack M. Pour autant, l'image de marque BMW a bien été acquise sur la base de cet ADN là.

Pour ce qui est du FAR, j'écris un peu l'inverse : tout comme toi, j'aurais également cru qu'il n'est absolument pas représentatif des attentes du marché actuel, mais quand je vois le succès des SUV sur les topics récents dont parle Neubauten, finalement le FAR suit le marché actuel.
Répondre
#19
Mazda, c'est quand même l'archétype du constructeur aux choix techniques à contre-courant... effectivement, la prochaine 6 pourrait être une propulsion mue par un IL6, la marque souhaitant se différencier et se positionner davantage "haut de gamme".

A côté de cela, la RS4 a déjà troqué son V8 contre un V6 et la RS6 son V10 pour un V8, la future C63 AMG pourrait être motorisée par un IL4 plutôt que par un V8, la gamme S d'Audi est dorénavant motorisée au diesel...
Bike is right.
Répondre
#20
Je me dis que si Mazda y arrive, avec des moyens plus limités que ceux de BMW, c'est bien qu'il s'agit d'une volonté du constructeur allemand et non d'une fatalité absolue dictée par les rejets de CO2. Je sais aussi que rien ne doit être simple pour une marque dans ce genre de vision à long terme.

Pour les 3 marques allemandes Audi, Mercedes et BMW, elles valaient surtout pour leurs modèles haut de gamme avec des architectures moteur ou des roues motrices hors normes. Mais si rien ne leur permet de se distinguer dans le futur, pour moi c'est la fin de ces noms là.
Je sais que tout le monde n'est pas d'accord avec ça, puisque les SUV avec des échappements qui ne sortent pas par les sorties du diffuseur se vendent très bien.
Répondre
#21
(10-30-2019, 04:56 PM)duduche a écrit : Je suis d'accord avec vous, à 90% Wink
Naïvement probablement, je me dis que si BMW avait tenté de poursuivre dans la voie des E46 motorisées par des L6, certes il y aurait des SUV dont le succès est certain mais la dégringolade de la "normale" Série 3 berline n'aurait pas été si importante.

Pour les SUV, j'aurais également pensé tout aussi naïvement, que sur un forum spécialisé comme le FAR, ils auraient plus de mal et que les arguments (conduite surélevée, prestance, voire encombrement/coffre) ne tiendraient pas longtemps.

Je dis depuis 5 ans car hormis le X2 il n'y a pas vraiment eu de nouveau modèle pour bouleverser la gamme, clairement les ventes de berlines/break et coupé/cb tricorps ne sont pas à la fête.

BMW a très bien su s'intégrer dans les niches qui marchent comme les divers SUV et SUV "coupé" quitte à insister dans celles qui ne marchent pas (Z4).
La F30 a été beaucoup décriée comme n'étant plus au niveau de la concurrence au point de vue chassis et plaisir de conduite, les versions M3 et M4 ont même du attendre les versions competition pour enfin être jugées digne de la concurrence...
En gros tous ceux qui veulent du statutaire prennent maintenant un SUV, ceux qui veulent du fun vont ailleurs, même si la nouvelle 3 s'est donnée beaucoup de moyen pour revenir à une conduite "ultimate driving machine", c'est pas dit que les clients reviennent, surtout quand on voit maintenant la tronche de cette 4...
« La recherche a besoin d'argent dans deux domaines prioritaires : le cancer et les missiles antimissiles. Pour les missiles antimissiles, il y a les impôts. Pour le cancer, on fait la quête. »
P.Desproges
Répondre
#22
Exact pour les M3 et M4, ça semble aussi être le cas de la M2 qui ne semble vraiment aboutie que dans sa version Compétition, même si je ne cracherais pas pour une version de base.

J'ai aussi lu plusieurs fois que la G20 avait renoué avec le toucher de route de jadis (des E46 ?  Oops ), ou plutôt qu'elle était au niveau de la Giulia  Huh
Répondre
#23
(10-30-2019, 05:33 PM)duduche a écrit : Je me dis que si Mazda y arrive, avec des moyens plus limités que ceux de BMW, c'est bien qu'il s'agit d'une volonté du constructeur allemand et non d'une fatalité absolue dictée par les rejets de CO2. Je sais aussi que rien ne doit être simple pour une marque dans ce genre de vision à long terme.

Pour les 3 marques allemandes Audi, Mercedes et BMW, elles valaient surtout pour leurs modèles haut de gamme avec des architectures moteur ou des roues motrices hors normes. Mais si rien ne leur permet de se distinguer dans le futur, pour moi c'est la fin de ces noms là.
Je sais que tout le monde n'est pas d'accord avec ça, puisque les SUV avec des échappements qui ne sortent pas par les sorties du diffuseur se vendent très bien.
Mazda y arrive parce que c'est une marque de fabrique chez eux l'innovation... Pour le reste, la profondeur de l'offre et les volumes ne sont absolument pas comparables... Les SUV sont un non sens absolu (c'est lourd, c'est gros, ça boit... ) mais la ménagère aime avoir le cul en hauteur ça rassure...
Répondre
#24
L6 propulsion c'était la marque de fabrique BMW, au delà même de toute innovation.

Je te rejoins sur les SUV  Ph34r
Répondre
#25
Vous êtes sévères avec BMW…
My 2 cents, j'ai récupéré une 230i (donc 4 cyl.) depuis Juin. La dernière BMW que j'avais conduit était une 325 e30 au début des années 90. Entre les 2, rien. J'ai été surpris de retrouver sur la 230 les "marqueurs" et l'ambiance de la 325 (ergonomie, position de conduite, comportement…). Alors, il n'y a pas le 6IL, ni le bruit qui va avec, mais je n'ai pas le sentiment que BMW se soit totalement perdu dans son évolution...
Répondre
#26
Tu as au moins la propulsion (donc le comportement pour partie) et effectivement la position de conduite et l'ergonomie restent des points forts.
Mais à ce niveau de puissance, il y a peu de temps tu avais le L6, qui ne consommait pas plus dans la vraie vie. A peu de choses près il devait y avoir moyen de le faire passer les tests avec un moindre impact sur les CO2.

Au niveau de gamme de la 230i, sur la récente F40 (pas la Ferrari) c'est 4 cylindres ET traction. Mais ça coûte de plus en plus cher. Je n'ai plus les détails en tête mais autour de 140 ch on est à +/- 45000€ sans faire le fou sur les options.
Répondre
#27
(10-30-2019, 06:14 PM)Bozo a écrit : Les SUV sont un non sens absolu (c'est lourd, c'est gros, ça boit... ) mais la ménagère aime avoir le cul en hauteur ça rassure...

J'adore cette appréciation des SUV (que je partage par ailleurs  Bien ), elle va faire ma soirée  Lol2 !
A l'attraction de la Cat' résister il faut.
Très fort me montrer je dois.
A NLV jamais ne dois aller...
Répondre
#28
(10-30-2019, 05:20 PM)Tib a écrit : A côté de cela, la RS4 a déjà troqué son V8 contre un V6 et la RS6 son V10 pour un V8, la future C63 AMG pourrait être motorisée par un IL4 plutôt que par un V8, la gamme S d'Audi est dorénavant motorisée au diesel...

Le RS4 était un V6 biturbo à la base, le RS6 un V8. Et le RS2 un cinq cylindres turbo.

À vous lire, Mazda ferait un carton. Je n'étais pas au courant  Voyons
Répondre
#29
Carton ?
Pure spéculation de ta part peut-être Wink

Ils vont plus certainement rester à de faibles volumes.
Si qualité/fiabilité était signe de grosses ventes en Europe, les japonais dont Mazda écouleraient plus d’autos.
Répondre
#30
Vous comparez BMW et Mazda, comme si leurs objectifs étaient identiques...
Répondre


Atteindre :