[PSA Opel] le grand chambardement ?
(12-27-2020, 06:32 PM)Topper Harley a écrit : Un dimanche???

C'est là que se mesure misère sociale. Déjà qu'avoir le courage de commenter le plan produit Opel en semaine...

Coming soon: Fiat et Alfa avec un focus sur le marché ouzbèke
Répondre
'Lut,

(12-27-2020, 05:33 PM)Thomas a écrit : Dernière rumeur en date: Opel pourrait plancher, à moyen terme, sur le retour du nom "MONZA" avec un gros crossover coupé sportif...100% électrique
Si au moins, le nom était ressuscité pour un coupé du type du Monza Concept de 2013, ce serait compréhensible, mais pour baptiser un de ces immondices de SUV/XOver, c'est juste n'imp'

Éric aka Alf
Répondre
Je souscris totalement à ce qui est écrit juste au-dessus par @emss  Jap Bien !!

Et sinon... merci Thomas  Love !
A l'attraction de la Cat' résister il faut.
Très fort me montrer je dois.
A NLV jamais ne dois aller...
Répondre
La 308 III n'a même pas encore été présentée officiellement, que sa cousine germaine la future Opel Astra commence à se pointer(camouflée bien sûr) Dents

http://motorsactu.com/opel-astra-2022-premieres-images/
Pijot POWAAAA!!!
Répondre
Y a pas, ça envoi du rêve....
Répondre
C'est sympa de l'avoir peinte en jaune, ça permettra de mieux la voir quand elle jouera les chicanes mobiles ou quand elle sera en panne au bord de la route
[Image: qdxg.jpg]

[font="Verdana]------ AUDI RS3 Berline 2017 ------------- LANCIA Delta Evo II 1996 -------------- CORVETTE C6 LS3 2008 - LAND ROVER Freelander TD4 2007

400 + 215 + 437 + 111 = 1160Cv / 480 + 314 + 575 + 260 = 1629 Nm ... Wawawoummmmmm[/font]
Répondre
Merci Thomas
Motard

Répondre
'Lut,

(03-14-2021, 06:42 PM)Staffin a écrit : Y a pas, ça envoi du rêve....
Ben, objectivement, rien n'a vraiment envoyé du rêve sur ce segment chez Opel depuis la Kadett C GT/E...

Éric aka Alf
Répondre
Joli !

https://www.latribune.fr/entreprises-fin...1618137611
[Image: 951987Signature700.jpg]
Répondre
Faisons confiance au capitalisme pour prendre les bonnes décisions.
BikeLivesMatters.
Répondre
Je comprend que Stellantis et ses partenaires vont construire à partir de 2022 une usine de batteries (ACC) censée générer 1400 à 2000 emplois d'ici à 2030 et arrêter la production de moteur diesel en 2023 sur le site de la Française de mécanique et transférer la production des moteurs essence EP génération 3 vers l'usine Opel de Szentgottard, en Hongrie.

Donc c'est un scandale et il vaudrait mieux conserver une usine de moteurs thermiques destinée à disparaitre à terme et monter l'usine de batterie de traction en Hongrie ?
Répondre
Ben 1500 personnes vont perdre leur travail en 2023, et 1400 à 2000 en retrouveront peut-être d'ici 2030, en fait.
BikeLivesMatters.
Répondre
Il reste un moteur essence en production a la francaise de mecanique, et un autre doit etre attribué a une usine dans les mois qui viennent

Douvrin a donc la possibilite de se recentrer sur les moteurs essence

Ce qui est sur c est que l arrete des Diesel va faire mal tant au niveau des sites des constructeurs que des equipementiers (Bosh a Rodez pour les injecteurs)

Reconvertir une fonderie en usine a moteurs elecriques, ca n est pas possible, donc oui il y aura des fermetures un peu partout en France
Trompettes de la renommée, vous etes bien mal embouchées
Répondre
Une nouvelle qui me chagrine personnellement (Mon oncle ayant fait une bonne partie de sa carrière à la FM Douvrin)
C’est la notamment qu’était produit les V6 PRV puis PR...
Ensuite à moyen terme il vaut mieux avoir sur le bassin d’emploi l’usine de batterie qune fonderie 
Facile à dire c’est pas moi qui perd mon job  Cry
Répondre
C'est la partie visible des cycles industriels où, après une innovation majeure, l'économie connait une phase de dépression, où les innovations chassent les entreprises « dépassées » et provoquent une destruction d'emplois (cycles de Schumpeter).

Schumpeter retient pour exemple les transformations du textile et l'introduction de la machine à vapeur pour expliquer le développement des années 1798 à 1815 ou le chemin de fer et la métallurgie pour l'expansion de la période entre 1848 et 1873.

La révolution numérique et énergétique crée de nouveaux emplois en détruisant simultanément les activités obsolètes.

Sans le cas du VE, il y a évidemment les usines de moteurs thermiques, mais aussi celles de boite de vitesse, de divers périphériques (pompes, alternateurs, démarreurs, même les filtres à huile et air, lubrifiants, réservoirs, durites, etc...).

Un transition brutale, telle que les députés Européens l'imposent, va avoir évidemment des conséquences sociales considérables, surtout si on laisse parallèlement des autos Américaines et Asiatiques rentrer massivement en Europe sans fiscalité douanière adaptée.
Répondre


Atteindre :